Paris en ligne BetClic
Paris en ligne Bwin
Paris en ligen PMU
Paris en ligne Francepari

Wimbledon 2016 : Djokovic peut-il être inquiété

Dans chaque sport individuel, dès lors qu’un sportif domine outrageusement sa discipline la lassitude pointe rapidement le bout de son nez. Le tennis est sûrement l’un de ceux qui en souffrent le plus actuellement. Ultra dominé par un seul homme, Novak Djokovic, ce formidable sport perd un peu de son intérêt. Dès lors que le Serbe est en liste dans un tournoi, on est presque certain qu’il va le remporter. Cette problématique est encore d’actualité alors que le tournoi de Wimbledon va débuter. Entre des joueurs vieillissants, des joueurs irréguliers et une nouvelle génération pas au niveau, difficile de trouver un adversaire de taille pour Djokovic lors de ce 3e tournoi du Grand Chelem de l’année.

Parti pour réaliser le Grand Chelem

Depuis le début de l’année 2016, Novak Djokovic a déjà ajouté 6 tournois à son immense palmarès et il a accumulé 44 victoires pour seulement 3 défaites, dont une sur abandon. En finale, il a seulement été battu une fois par Andy Murray lors du Masters 1000 de Rome. Enchaînant après une saison 2015 de tous les records, le Serbe a remporté les deux premiers tournois du Grand Chelem de l’année : l’Open d’Australie et Roland Garros. A chaque fois il a battu Andy Murray. Ce qui lui a permis de réaliser le Grand Chelem sur deux saisons, c’est-à-dire remporter les 4 tournois à la suite, ce qui n’était plus arrivé depuis Rod Laver en 1969. De plus, grâce à cette première victoire à Roland Garros il a rejoint le club fermé des joueurs ayant remporté les 4 tournois au moins une fois. Durant cette édition, personne n’a véritablement été en mesure de le stopper.

S’il continue sur cette lancée, je ne vois pas ce qui pourrait l’empêcher de réaliser le Grand Chelem doré, c’est-à-dire sur une même année.

Wimbledon quasi dans sa poche ?

Il va arriver à Wimbledon comme l’archi favori, mais aussi comme le tenant du titre. Pour le moment, à moins d’une blessure ou d’une baisse de forme, difficile d’imaginer quel autre joueur pourra rivaliser avec Djokovic durant ce tournoi.

Federer arrive de moins en moins à enchainer les tournois sans se blesser. A 34 ans, le Suisse ne semble plus pouvoir rivaliser avec le Serbe sur un match en 3 sets gagnants. Absent à Roland Garros, la première fois dans un Grand Chelem depuis 1999, Roger Federer actuel numéro 3 mondial risque de ne pas faire aussi bien que l’année dernière quand il avait atteint la finale. Malgré tout, il reste un infime espoir étant donné que Wimbledon reste son tournoi préféré et celui où il est le plus efficace.

Nadal a déjà annoncé qu’il serait forfait. L’Espagnol semble définitivement être en fin de carrière alors que son physique ne suit plus. De l’ancien Big Four, Andy Murray semble celui qui peut le plus contrarier les plans de Djoko. Cependant, cette année, les deux joueurs se sont déjà rencontrés 4 fois pour 3 victoires du Serbe, dont deux en finale de Grand Chelem. Psychologiquement, le numéro 1 mondial a nettement pris l’ascendant sur le numéro 2. Quant à Stan Wawrinka, il a rarement brillé à Wimbledon.

Côté Français, Gasquet et Tsonga sont les plus à même d’aller loin dans ce tournoi s’ils ne sont pas blessés. Néanmoins, je ne les vois pas inquiéter Djokovic.

Les outsiders de la jeune génération

Parmi la jeune génération, Nishikori a du mal à confirmer sa finale de l’US Open 2014. Le Canadien Milos Raonic peut compter sur son puissant service qui peut faire des ravages sur l’herbe. Mais face à des relanceurs comme Djokovic ou Murray il risque de n’avoir pas suffisamment de cordes à son arc ou à sa raquette. Par contre, Nick Kyrgios semble avoir plus de potentiel, mais il faut pour cela qu’il améliore son mental.

Finalement, parmi cette jeune génération s’il y a bien un joueur qui m’impressionne depuis le début de l’année c’est l’Autrichien Dominic Thiem. Ayant déjà remporté 4 titres en 2016, il a un jeu à la fois puissant et complet qui peut lui permettre d’aller très loin. A Roland Garros il a perdu contre Djokovic en demi-finale. Cependant, il vient de remporter le tournoi de Stuttgart qui se joue sur herbe. S’il est en forme physiquement, il pourrait faire mal. Je le place parmi les plus sérieux outsiders de ce Wimbledon 2016.

Cet article a été publié le vendredi 22 juillet 2016 à 10 h 32 min et est classé dans Actus. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.